Le Contrat de Professionalisation

Qu'est ce que le contrat de professionnalisation ?

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui permet d'associer :
- L'acquisition d'un savoir théorique en cours (enseignement général, professionnel ou technologique),
- L'acquisition d'un savoir-faire pratique au sein d'une ou plusieurs entreprises.

Il vise l'obtention de titres ou diplômes correspondant à des qualifications :
enregistrées dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
ou reconnues dans les classifications d'une convention collective nationale de branche,
ou figurant sur la liste ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle.

Le contrat de professionnalisation doit être écrit et peut être conclu dans le cadre d'un contrat :

à durée déterminée (CDD),
à durée indéterminée (CDI).

CDD :

Le contrat peut être conclu pour une période de 6 à 12 mois.

La durée du CDD peut toutefois être allongée jusqu'à 36 mois.

CDI :

Le contrat comprend une formation (action de professionnalisation) sur une période de 6 à 12 mois située en début de contrat.

Sa durée peut toutefois être allongée jusqu'à 24 mois.

Qui est concerné par le contrat de professionnalisation ?

Personnes concernées :

Le contrat de professionnalisation s'adresse :
- Aux jeunes de 16 ans à 25 ans révolus (26 ans moins un jour) pour compléter leur formation initiale ou aux demandeurs d'emploi d'au moins 26 ans,
- Aux bénéficiaires du RSA,
- Aux bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS),
- Aux bénéficiaires de l'allocation aux adultes handicapés (AAH),
- Aux personnes ayant bénéficié d'un contrat unique d'insertion (CUI).

Un jeune étranger titulaire de la carte de séjour temporaire ou pluriannuelle portant la mention "étudiant" peut conclure un contrat de professionnalisation.


Employeurs concernés :

Un contrat de professionnalisation peut être conclu avec tout type d'employeur privé, sauf les particuliers employeurs. 

Les groupements d'employeurs, les entreprises de travail temporaire et les employeurs saisonniers ne sont pas exclus du dispositif.

Les employeurs publics ne sont pas concernés, c'est-à-dire :
- L'État,
- Les collectivités territoriales,
- Les établissements publics à caractère administratif (EPA), par exemple hôpitaux ou lycées.


 Quel est la rémunération pour un contrat de professionnalisation ?

La rémunération dépendra de votre âge et de votre niveau d'études.


Ne vous inquiètez pas !

La mise en place de ce dispositif peut paraître compliquée aux premiers abords mais l'équipe du CFMPE peut vous accompagner dans vos démarches afin de mettre toutes les chances de votre coté dans la demande de prise en charge de votre formation.


04.93.62.00.29